Comment se faire un plan cul sans se prendre trop la tete ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Comment se faire un plan cul ou bien plus précisément, comment multiplier les conquêtes afin de satisfaire une libido normale. Avant de se lancer dans cette quête de partenaire sexuel, il faut savoir qu’il y a des règles à suivre, à ne pas enfreindre pour ne pas finir dans de malencontreuses situations. Vous savez déjà ce qu’est un plan cul, mais rappelons quand même sa définition pour qu’il n’y ait pas de confusion. Un plan cul ne sera jamais votre copine, c’est juste une personne avec qui vous couchez régulièrement sans le moindre engagement. Le plan cul prend fin le jour où l’un des partenaires s’engage dans une relation sérieuse avec un autre.

Ce qu’il ne faut pas faire dans un PQR

Par pur respect, il ne faut en aucun cas faire croire à son partenaire qu’il s’engage dans une relation sérieuse. Dès le début, insistez sur le fait que vous n’aurez pas d’avenir ensemble. Certes, ce n’est pas une relation amoureuse, mais soyez honnête. Après cette petite piqûre de rappel, vous pouvez maintenant partir à la chasse. Pour les débutants, les sites de rencontre coquine sont les plus sûrs. L’avantage avec les PQR (plan cul régulier) est qu’on peut faire l’amour autant de fois qu’on veut et pas qu’avec une seule fille. Un rêve devenu réalité pour la plupart des hommes.

Les pièges à éviter

L’idéal serait de se trouver un plan cul près de chez soi, mais évitez quand même de le faire avec votre voisine. Ne vous faites pas non plus avoir par ces filles qui croient encore au prince charmant, ces « filles trop sentimentales » ne vous apporteront que des maux de tête. Il faut aussi éviter celles qui pensent qu’en faisant la chose avec elles, tu vas tôt ou tard tomber amoureux. Le mieux serait de pousser un peu vos recherches avant de prendre contact avec elles. « Ne jamais tomber amoureux », c’est la règle numéro un quand vous vous engagez dans une relation libre.

Déçu par la chasse infructueuse sur les sites de rencontre, vous songez à vous tourner vers vos amies. FBI, fausse bonne idée. Évitez cette solution de facilité parce que c’est un piège. C’est votre plan cul, mais en tant qu’amie, elle n’appréciera pas le fait que vous couchez avec d’autres, surtout si ces dernières sont aussi des amies à elle. De plus, le jour où tout s’écroulera, vous ne perdrez pas seulement un plan cul, mais aussi une bonne amie, situation hyper inconfortable.

Si vous tenez tant à piocher de ce côté, tournez plutôt vers les connaissances, les plus éloignées si possible. Pour ce faire, reprenez contact avec des amies de longue date pour prendre un thé ou pourquoi pas plus si affinité.

Comment se faire un plan cul tout près de chez soi ?

Nombreuses options s’offrent à vous, mais l’idéal serait d’opter vers la précédente, les amies de longue date. Certes, vous les avez perdues de vue il y a pas mal de temps, mais avec Facebook et les autres réseaux sociaux, vous pouvez les retrouver en un rien de temps. Une fois le contact établi, commencez par prendre de leurs nouvelles. Ne faites aucune allusion au sexe sinon ce serait perdu d’avance.

  1. Les amies des amis

    Servez-vous de votre cercle social pour trouver un plan cul. Lors de vos sorties entre amis, il y aura surement une nouvelle venue avec qui vous aimerez bien faire connaissance. Si ce n’est pas le cas, créez un nouveau cercle d’ami, que ce soit au boulot ou à l’Université, cela vous permettra de rencontrer de nouvelles têtes. Si vous n’avez encore rien eu après avoir exploré votre cercle d’ami, il reste encore les boites de nuit et les bars.

  2. Faites le tour des boites de nuit

    Outre les nombreux sites, les boites de nuit et les bars sont aussi parfaits pour faire des rencontres. Dans ces endroits, tout le monde est chaud, favorable à une petite partie de jambes en l’air pour finir en beauté leur soirée. Pour les timides, servez-vous de l’alcool pour aborder les filles. Toutefois, ne vous saoulez pas trop pour ne pas les faire fuir. Pour les filles, un mec bourré veut dire mec relou.
    Si vous n’êtes pas trop boite de nuit, optez pour les bars. Là-bas, les musiques sont moins fortes alors vous pouvez parler plus facilement. Certes, l’ambiance est moins chaude que celle des clubs, mais les bars regorgent aussi de femmes seules en quête d’un coup d’un soir.

  3. Les sites de rencontre

    Aujourd’hui, il est plus facile de trouver un plan cul régulier grâce à Internet. Ce dernier est vraiment magique puisqu’il peut mettre en contact deux personnes, qui auparavant ne se sont jamais parlées, qui ne se sont jamais croisées en un rien de temps. Avec l’entrée en scène de la géolocalisation, vous avez même la possibilité de faire des rencontres coquines en choisissant seulement les femmes près de chez vous.
    Sur la toile, il existe de nombreux sites spécialisés dans le plan cul. Pour vous aider dans votre quête de PQR, ci-suit quelques exemples. On va commencer par un site de rencontre réservé pour les adultes :
    – Gare aux coquines ^^ : pour les rencontres orientées vers le cul, c’est sans aucun doute le meilleur allié. Parmi les multitudes de sites sur le net, il est le plus connu parce qu’il propose toutes sortes de rencontres : hétéro, gays, lesbienne, etc.
    – Gare aux Libertins pour ceux qui sont branchés libertinage
    Le plan cul n’est pas seulement un domaine réservé au célibataire, les libertins et les personnes en couple y ont aussi droit.

Partager.

A pros de l'auteur

Un commentaire

  1. Bonjour Léa,

    vous me direz où, s’il vous plaît, à Paris (si c’est bien de la capitale que vous parlez), se trouvent les bars qui « regorgent aussi de femme seules en quête d’un coup d’un soir. »

    Parce que moi, je n’en connais AUCUN.
    Parisien depuis 24 ans pourtant.
    (Mais je suis très myope, ça doit être ça…)

    Au pire, accompagnez-moi s’il vous plaît, on draguera à deux, c’est encore plus motivant et ça aide à vaincre les appréhensions.

    Merci pour vos futurs éclairages. Cordialement,

    Aurélien.

Laisser un commentaire