Comment proposer un plan cul a une fille ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce n’est pas toujours facile de proposer un plan cul à une fille. Du côté des hommes, ça passe facilement, mais c’est au niveau des filles qu’il y a un blocage. C’est le concept du sexe sans attache, sans lendemain qui leur pose problème parce que la plupart aspirent à une vie à deux. Elles disent toutes ça, mais après quelques échanges, il y en a quelques-unes qui changent d’avis. Pour vous apprendre comment les faire changer d’avis, lisez l’article jusqu’à la fin.

Ce que vous devez savoir avant de proposer un plan cul

Rassurez-vous, toutes les femmes ne sont pas à la recherche de l’amour, ne s’attendent pas à ce qu’un prince charmant vienne sonner à leur porte, elles ne sont pas toutes contre les petites parties de jambes en l’air improvisées. Qu’elles soient jeunes ou matures, il y en a toujours qui sont en quête d’aventure sexuelle : divorcée, séparée, libertine, nymphomane, etc. vous avez l’embarras du choix. En fait, vous ne savez pas vraiment ce que les femmes recherchent donc évitez de partir du principe que vous savez ce qu’elle veut entendre. Nous ne sommes plus au moyen âge, les femmes ont changé, elles peuvent coucher avec un homme s’il y a engagement ou pas. C’est leurs corps et elles peuvent faire ce qu’elles veulent avec.

Dans son article, une Américaine a laissé entendre que la bite, elle peut en trouver sur tous les coins de rue…

Alors inutile si vous n’avez pas plus à lui proposer. Il va donc falloir revoir votre technique en ajoutant un peu de souplesse. Pour vous démarquer de vos adversaires, ne soyez pas relou et évitez-les sexto.

Organiser un plan cul seulement avec des mots

Certes, c’est à peu près la même chose, mais il y a une grande différence entre proposer un plan cul et passer des bons moments ensemble. C’est ce qui différencie un vrai dragueur, qui couche avec plusieurs filles dans la semaine, de celui qui reste bloqué, de celui qui ne sait pas ce qu’il veut vraiment. En fait, à part la tension sexuelle, ça se joue aussi avec les mots.

Les choix de sujets

Si vous savez choisir les bons sujets de discussion, vos plans culs viendront naturellement. Pour vous aider dans votre quête de coup d’un soir, ci-suit quelques exemples de sujet de conversation : le ou les plaisir(s), les voyages, les bons restos, les bons vins, les nouveaux films, etc. Le but, c’est d’inciter l’interlocutrice à donner des feed-back positifs. En aucun cas, ne laissez pas de place pour la négativité. Si vous choisissez les bons sujets, vous pourrez instaurer une relation de confiance, une ambiance plus frivole propice à la sensualité.

Le couple, l’ennemi de la liberté individuelle

Éradiquez complètement de vos pensées et des siennes l’idée d’une relation sérieuse. Expliquez-lui comment la vie d’un célibataire peut être mille fois mieux que de se mettre en couple. N’hésitez pas à partager avec elle l’expérience que vous avez eue avec vos anciennes relations.

N’oubliez pas de lui préciser que vous ne faites pas non plus partie de ces personnes en manque d’affection qui ont besoin de se mettre en couple. Avec vos mots, vous devez lui faire passer le message comme quoi il vaut mieux être seul que mal accompagné. Rappelez-lui aussi que pour choisir les femmes, vous avez des critères de sélection. C’est là que vous commencez à la complimenter et tout.

Racontez des petites anecdotes comme quoi vous avez refusé un plan cul parce que ça manquait de fun et de tension sexuelle. Le but, c’est de lui faire comprendre que vous cherchez à vous amuser, mais pas avec n’importe qui et que la suite de cette conversation serait encore mieux sur un lit. Ci-dessous quelques exemples de phrases qui feront passer le message aux filles :

  • Sans attachement
  • Dans cette relation, je recherche seulement…
  • Le célibat avant tout

L’idéal serait de parler un peu de tout : le sexe, le rire, la légèreté, etc. Si par hasard vous arrivez à provoquer une tension sexuelle, vous n’aurez donc pas à parler de sexe.

Pour faciliter son immersion dans le plan cul, parlez de ce qui lui fait plaisir. Pour cela, si nécessaire, n’hésitez pas à lui proposer un petit verre de whisky. Ne la saoulez pas trop quand même sinon ce ne sera pas fun. Faire l’amour à une personne inconsciente revient à faire l’amour à une poupée gonflable, autant se masturber pour faire vite.

L’attitude d’un bon dragueur

Vous devez savoir que si vous voulez être un bon dragueur, vous ne pouvez pas juger les autres sévèrement. Ensuite, vous devez être ouvert à tous les sujets de conversation. Faites en sorte qu’il y ait une ambiance propice au sexe sans attache. En évitant les critiques et les jugements, vous vous dirigez directement vers une partie de jambes en l’air très torrides. En sachant qu’elle ne sera pas jugée, votre partenaire va faire de son mieux pour vous satisfaire. Par respect pour elle, vous ne devez en aucun cas répandre des rumeurs sur elle après votre petit plan cul discret. Encore plus important, faites-lui comprendre qu’entre vous, tout est permis et qu’elle est libre de faire tout ce qu’elle veut, tout ce qui lui passe par la tête. Qui sait, peut être qu’elle vous apprendra de nouveaux trucs sexuels.

Pour ceux qui manquent d’expérience, les plans culs sont des grandes occasions pour expérimenter de nouvelles choses : positions sexuelles, sextoy, jeux érotiques, etc. Si vous êtes encore célibataire, il est grand temps de passer à l’acte et peut être aussi à songer à vous inscrire sur un site de plan cul ! Une fois en couple, vous n’aurez plus l’occasion de gouter à ce qu’est le vrai sexe alors profitez pendant qu’il est encore temps.

Partager.

A pros de l'auteur

Laisser un commentaire